Culture pour tous Calendrier des évènements
Suivez-nous

English Version

Culture pour tous

Entre David et son mentor, ça clique! Publié le : 12 mars 2019

Crédit : Sébastien Raboin

Le programme de mentorat culturel Passeurs de rêves de Culture pour tous a permis cette année à une douzaine de jeunes de Montréal, de la Montérégie et du Bas-Saint-Laurent de vivre une série de rencontres en tête à tête avec des artistes qui leur ont transmis leurs connaissances et ont partagé avec eux la passion de leur discipline. C’est le cas de David Lavoie, initié à la photographie par son mentor, Sébastien Raboin.

Texte : Isabelle Tanguay
Photos : Sébastien Raboin, David Lavoie

À Rimouski, les responsables du programme Passeurs de rêves bénéficient depuis deux ans de l’aide de Jéryka Boudreau Murphy, du Créneau – Volet Persévérance scolaire du Carrefour jeunesse-emploi de Rimouski-Neigette. Une collaboration qui s’avère des plus précieuses, Jéryka s’occupant de cibler et d’accompagner les élèves de l’école secondaire Paul-Hubert. « Le mentorat est complémentaire à l’offre de service de mon mandat […]. Il favorise chez les jeunes leur enthousiasme, leur persévérance, leur capacité de croire en leur moyens. » Cette année, trois jeunes ont été jumelés à un photographe, un DJ et un musicien de Death Metal.

Photo : David Lavoie

C’est ainsi que le jeune David Lavoie a fait la connaissance et bénéficié des conseils du photographe Sébastien Raboin, avec qui il a participé à six bonnes séances de travail. Au dire de ce dernier, ils ont même développé une belle amitié. « On compte se revoir pour faire encore de la photo !, écrit-il. Ça bien cliqué ! »

Photo : David Lavoie

« Chaque rencontre était unique. Plutôt que de faire un long projet artistique, nous avons abordé plein de facettes de la création. » En plus de prendre de magnifiques clichés, en studio comme en pleine nature, il a ainsi eu l’occasion de d’initier au fonctionnement de divers équipements et à la retouche d’images. David a également organisé une séance photos avec ses amis à la Coop Paradis, un lieu de diffusion et de création artistique.

Mais il a aussi développé un certain goût pour le rôle de modèle, n’hésitant pas à prendre la pose pour son mentor. « C’est sûrement la plus grande révélation de nos rencontres ! […] une belle expérience avec un jeune homme qui m’a apporté autant que je lui ai donné. »

David au chapeau – Photo : Sébastien Raboin

 

Voyant ce que Passeurs de rêves apporte à David, le Créneau a contribué à l’achat d’un appareil photo pour le jeune photographe en herbe. « Il était des plus heureux de voir qu’il est soutenu dans son cheminement », affirme Jéryka Boudreau Murphy, qui ajoute que Passeurs de rêves « fait briller les yeux des participants ».

Faire briller l’œil d’un photographe en herbe… Pour Passeurs de rêves, voilà qui fait bien du sens !

Photo : Sébastien Raboin

À propos de l’artiste

Sébastien Raboin dans l’œil de La Fabrique culturelle de Télé-Québec : Le caractère de la lumière
instagram.com/sraboin
facebook.com/sraboin

Partager ce contenu
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someone