Culture pour tous Calendrier des évènements
Suivez-nous
  • Suivez-nous sur LinkedIn

English Version

Culture pour tous

Journées de la culture – Wabush au pays des Innus Publié le : 15 octobre 2021

Les activités de loisir culturel étaient partout dans la programmation des 25es Journées de la culture ! Toutes disciplines confondues et partout à travers le Québec, elles permettent aux citoyennes et citoyens de tout âge de vivre les arts et la culture en dilettante, pour le plaisir de créer et d’apprendre ! Découvrez une nouvelle facette du loisir culturel dans cet article rétrospectif sur l’activité Wabush au pays des Innus.


Dans le cadre des dernières Journées de la culture, la Municipalité du village de Tadoussac a présenté, pour une quatrième année consécutive, l’activité Wabush au pays des Innus au Poste de traite Chauvin. Une occasion privilégiée pour les curieux de rencontrer Wabush, un aîné de la nation innue, personnifié Gilbert Hervieux, conteur et interprète issu de la communauté innue de Pessamit. Récipiendaire du Prix d’excellence de Culture Côte-Nord en 2018, Wabush parcourt depuis maintenant dix ans le territoire de la Côte-Nord avec la mission de partager les précieux savoirs ancestraux que lui a transmis son père.

En trois jours, 336 personnes ont visité le Poste de traite Chauvin et ont découvert l’univers de Wabush à travers les histoires et les légendes innues. Les participants ont pu en apprendre plus sur l’occupation du territoire de la Côte-Nord par les nations autochtones et sur la culture et le mode de vie ancestraux des Innus. Ils ont aussi pu se familiariser avec quelques notions de leur langue. L’activité prend racine dans l’expérience personnelle de M. Hervieux de la culture innue : « Quand je présente Wabush, ma voiture est complètement remplie de toutes sortes d’objets présentés pendant l’activité : des peaux d’animaux, de la cartographie, différents outils ancestraux tels que des pelles traditionnelles, des raquettes, un toboggan, des outils pour étirer les peaux et des harpons pour la pêche traditionnelle. Je vois la grande curiosité des participants devant ces artefacts car ils sont tous authentiques ! Ces objets me sont très chers ; plusieurs m’ont été légués par mon père ! »

Après les diverses révélations et événements troublants qui ont mis au jour les terribles injustices vécues par les communautés autochtones du Québec et du Canada à travers l’histoire, Wabush tient à ancrer l’activité dans les réalités d’aujourd’hui : « C’est important pour moi de sensibiliser les visiteurs aux enjeux actuels auxquels sont confrontés les communautés autochtones, notamment en ce qui a trait aux difficultés collatérales du régime des pensionnats et à la préservation du territoire. Je veux illustrer la vie d’aujourd’hui dans les villages et dans les communautés : montrer les difficultés et les préoccupations qui nous habitent mais surtout ce qui est positif et porteur d’espoir, le grand engagement des citoyennes et citoyens et le développement des communautés. Tracer un portrait juste des communautés innues et autochtones peut contribuer à déconstruire certains préjugés qui sont issus à mon avis d’une grande ignorance. »

Pendant les Journées, M. Hervieux a vécu une rencontre particulièrement marquante avec les derniers participants de l’activité, deux Australiens d’origine aborigène en visite à Tadoussac. Considèrant cette rencontre comme un privilège, il s’est dit touché d’avoir pu échanger avec ces personnes issues d’une nation autochtone de l’autre bout de la planète. Ce moment d’échange leur a permis de constater les ressemblances dans leurs rapports au territoire et à la culture qui unissent leurs expériences.

Wabush souhaite œuvrer encore longtemps à perpétuer la culture innue en poursuivant sa traversée de la Côte-Nord et d’autres régions. Inquiet du déracinement culturel des jeunes Innus, il aimerait aller à la rencontre des enfants et adolescents autochtones dans les écoles pour transmettre ses savoir ancestraux. Pour vivre une incursion émouvante dans l’univers de Wabush, nous vous invitons à visionner cette magnifique capsule réalisée par La Fabrique culturelle de Télé-Québec.


Cet article a été réalisé grâce à une collaboration avec les Réseau des unités régionales de loisir et de sport.

#LOISIRCULTUREL #JDELACULTURE
Partager ce contenu
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someone