Culture pour tous Calendrier des évènements
Suivez-nous
  • Suivez-nous sur LinkedIn

English Version

Culture pour tous

Article bilan — ATELIER 11 Publié le : 26 février 2021

ATELIER 11
RÊVER… MON RÔLE DANS UNE CULTURE LOCALE ET DURABLE

Bilan de l’atelier

L’atelier vise à outiller les professionnel·le·s dans la définition de leur offre culturelle, afin de savoir mieux s’adresser aux organisations susceptibles de programmer leurs activités, notamment les MRC, les CRC et les municipalités. Le tout, en s’appuyant sur des exemples porteurs et inspirants.

En ouverture, la performance d’un duo éblouissant!

Visionner le rattrapage

Mouvement musical: Kanae Nobori et Philippe Dubost

Filmée de dos dans une pièce tamisée, une bande lumineuse couronnant ses cheveux, la musicienne Kanae Nobori joue au piano le Clair de Lune, de Debussy. Au mur, les projections lumineuses de l’artiste multidisciplinaire Philippe Dubost sont comme des étoiles qui dansent au rythme de la musique. Le thème est celui du rêve. Se positionner et changer les choses: Michel Vallée

Expert-conseil en culture, en développement des collectivités et en médiation culturelle, Michel Vallée reçoit cette performance artistique comme « une bonne bouffée d’air». Il est prêt à aider les artistes et travailleur·euse·s de la culture à «se donner un rôle, à l’assumer, et à s’inventer des opportunités de travail». Selon lui, il faut délaisser la position par laquelle on voit la culture comme une victime de la COVID-19 et établir la manière de changer les choses.

Michel Vallée présente cinq concepts qu’il estime essentiels pour déterminer notre rôle dans une culture locale et durable.

  • La nuance entre démocratisation et démocratie culturelle: on parle de démocratisation de la culture pour rendre la culture accessible au plus grand nombre possible et de démocratie culturelle lorsqu’il s’agit d’impliquer participation active des citoyen·ne·s dans la culture.
  • Les droits culturels: viennent nous rappeler que chaque personne a le devoir de vivre sa culture et son identité, d’y participer et de l’influencer. Le travail de l’anthropologue Johanne Bouchard à ce sujet mérite d’être exploré.
  • L’Agenda 21 de la culture: place la culture comme quatrième pilier du développement durable dans une vision transversale, soit les maillages entre culture et éducation, culture et environnement, culture et économie, etc.
  • La citoyenneté culturelle, le droit, l’accès et la participation aux arts et à la culture: «[…] la citoyenneté donne la responsabilité à chacun d’impliquer et d’être impliqué, de dire et d’écouter, d’influencer» – Michel Vallée.
  • Médiation culturelle: à la jonction du culturel et du social, elle déploie des stratégies d’intervention pour favoriser la rencontre des publics avec une diversité d’expériences.

Des exemples inspirants

Au début de la pandémie, plusieurs initiatives culturelles ont émergé. Michel Vallée mentionne quelques exemples ayant capté son attention dans les derniers temps, notamment des projets qui joignent l’art au travail social en santé mentale (John McRea), des spectacles extérieurs dont la façon de se déployer est complètement revue en contexte de pandémie (Léa Philippe et le Festival des arts de de ruelle), des institutions qui créent des plateformes qui deviennent des incontournables dans certains milieux (Guy Darmet et la Biennale de danse de Lyon).

Parmi les autres exemples, notons: le projet de Tina Struthers, artiste textile; Meninas de Sinhá dans les favelas au Brésil;  La Fabuleuse histoire d’un royaume au Saguenay; Madeleine Turgeon et l’art de la mosaïque, la peinture et les murales; Monica Brinkman et le projet Les artistes du bonheur; le Théâtre des petites lanternes; le Wapikoni mobile; La Falla de la TOHU; Je suis… à Vaudreuil-Dorion; Impact collectif avec la Maison d’Haïti et Vivre Saint-Michel en santé; Carpe Diem d’Emmanuel Jouthe; Ma ville, mon quartier, ma rue de Thérèse Thibodeau Paquin.

Atelier pratique: proposition de valeur

« Imposez-vous comme l’une des solutions à la situation actuelle et au développement de votre communauté », suggère le conférencier en conclusion. Pour y arriver, il propose un exercice pratique à l’aide d’un schéma:

  1. Vous
    Qui êtes-vous? Quels sont vos atouts et vos forces aux plans personnel et professionnel? Votre offre de valeur sera unique et authentique. Il est important qu’elle vous ressemble!
  2. Le territoire
    Qui sont les décideurs locaux? À quels organismes ou organisations pourriez-vous transmettre votre offre culturelle? Une ville, une organisation, etc. N’hésitez pas à sortir du cadre!
  3. Le citoyen
    Quels besoins ressentez-vous dans la communauté qui vous entoure? Ils peuvent toucher une situation particulière ou un groupe précis, comme la communauté d’une façon globale.

La dernière étape consiste à formuler une proposition de valeur, à la jonction de ces trois cercles. Quelle serait la vôtre?

Boîte à outils:
Conception de projet numérique: le canevas à avoir sous la main, par Québec numérique

Liens pratiques et références:
Artistes et conférencier:

Bio de Kanae Nobori
Site web de Philippe Dubost
Suivre Michel Vallée sur Twitter

Droits culturels:
Pour une nouvelle culture de l’action publique, dirigé par Johanne Bouchard et Patrice Meyer Bisch pour l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des droits de l’homme (IIEDH), une démarche d’observation et d’évaluation des politiques publiques au regard des droits culturels.
Les droits culturels: la Déclaration de Fribourg, par Georges Leroux, Ligue des droits et libertés

Médiation culturelle:
Médiation culturelle de Culture pour tous
Guides et lexiques de Culture pour tous
Observatoire des médiations culturelles (OMEC)
Groupe Facebook de l’OMEC

Citoyenneté culturelle:
Commission et ressources de Culture Montréal

Partager ce contenu
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someone